Entre sens et cadence,
harmonie et cohérence.

portrait

Itinéraire d’une graphiste indépendante

Généreuse, passionnée, voire même (un peu) rebelle – surtout lorsqu’il s’agit de préserver sa liberté et sa spontanéité. Voilà donc quelques-uns des traits que mes racines tessinoises ont certainement contribués à façonner. Mais du reste, vous ai-je dit que j’étais née à Locarno, entre un écran de cinéma et un camélia ?

Des rêves en tête et un diplôme de graphiste en poche, je décide en 1989 de poursuivre ma route, et atterris à Lausanne, en Suisse romande. De là, je peux garder un œil sur le lac et les montagnes, miroirs de mon enfance, tout en ouvrant mon chemin à de nouvelles perspectives. Ce n’est d’ailleurs certainement pas un hasard si je voue désormais une fascination certaine aux paysages bretons, installés entre terre et mer, qui me procurent, à chacun de mes voyages, sérénité et inspiration.

Mais revenons à nos moutons, et à ce monde de formes, de symboles et d’images, qui m’habite depuis maintenant belle lurette. La graphiste que je suis aujourd’hui, je le dois en partie à ce terreau propice, mais également à toutes les expériences qui l’ont enrichi, que ce soient les projets, les rencontres ou encore les 19 ans passés au sein du journal L’Hebdo, et ce, jusqu’à sa dernière parution en février 2017.

Et qui dit "dernière parution", dit aussi "remise en question" et le non moins courageux "jette-toi enfin à l’eau", que ce soit dans le cadre de l’aventure entrepreneuriale ou parce que tu décides de t’adonner à la découverte des fonds marins.

Alors voilà, c’est ce que j’ai fait (je parle évidemment de l’aventure entrepreneuriale), et je ne regrette rien. Il me manque pourtant encore une chose : vous rencontrer et porter vos projets avec fidélité et authenticité !